Sombre Clair

Dans l’un des cadres les plus idylliques de France, au pied du plus grand lac naturel du pays, se dresse Musilac et ses trois scènes. En vingt ans, le festival d’Aix les Bains, à une heure de la Suisse, a accueilli les plus grands artistes français et internationaux. L’édition 2022 ne déroge pas à la règle, avec une édition spéciale qui dure exceptionnellement cinq jours. Entre le 6 et le 10 juillet, Musilac fait vibrer le public de la petite ville d’Aix-les-Bains, située au coeur de la Savoie. 

Vingt ans de souvenirs à Musilac

C’est peu dire que le festival a su marquer les esprits. Lorsque l’on franchit la sécurité, nous sommes emportés. En vingt ans, ce sont plus de 3000 artistes qui ont joué sur l’esplanade du Lac du Bourget. Santana, Muse, Macklemore, Franz Ferdinand, Christine and the Queens, The Cure… La liste d’artistes est aussi longue que le nombre de souvenirs créés à Musilac. 

Dans ce festival unique, les amis se retrouvent chaque année. Le public y est local, mais pourtant, nous découvrons chaque année de nouveaux visages. Les touristes français et internationaux sont régulièrement attirés par cet événement reconnu dans le paysage français. 

Les éditions sont toutes belles et ne se ressemblent jamais. À ses débuts, le festival durait deux jours. Puis trois. Puis quatre, et désormais cinq. Chaque soir, ce sont jusqu’à 30 000 personnes qui se réunissent pour applaudir leurs idoles. Malgré une programmation aux origines plutôt rock, le festival a toujours su se développer pour proposer une programmation éclectique, parmi les plus prestigieuses du pays. Il n’est pas rare de découvrir des touristes venus profiter du festival, entre deux virées sur le lac. 

The Chemical Brothers – Musilac 2022

2022, une édition marquante

En 2022, plus de soixante-dix artistes complètent une programmation impressionnante. Parmi les têtes d’affiches, nous comptons notamment sur Sum 41, Simple Minds, Angèle, Mika, The Chemical Brothers, Tones and I, Alt J. Sur les deux scènes jumelles principales, les émotions sont toujours au rendez-vous. 

Une troisième scène offre des émotions tout aussi intenses avec des artistes que l’on prend plaisir à découvrir ou à redécouvrir. Lilly Wood and the Prick s’offrent un troisième passage à Musilac : le duo s’est fait connaitre notamment grâce à leur remix de Prayer in C, par Robin Shulz, deuxième titre le plus shazammé au monde. Nous y découvrons également Bob Vylan, Magenta. Nous avons des frissons devant Cats on Trees et Claire Laffut

Ce qui marquera encore plus les esprits cette année, c’est ce soleil intense, sans un nuage à l’horizon. Musilac a connu la pluie, l’orage, parfois même la grêle. Pour ce retour après deux années d’absence, il n’en est rien. Le soleil est dans le ciel, et dans les coeurs. 

Musilac 2022 – Sébastien Martinez

Une édition réussie, mais difficile

Malgré le succès de cette édition et ce retour plus qu’attendu, les chiffres laissent planer le doute quant à la survie du festival. Environ 80 000 festivaliers se sont amassés au pied des scènes, ce qui n’est pas suffisant pour atteindre le break even espéré par le festival. D’après le directeur du festival, Rémi Perrier, il aurait fallu atteindre 20 000 festivaliers de plus pour assurer la réussite économique de l’événement.

Suite à cela, le doute plane quant à l’avenir. Pour l’instant, rien n’est annoncé pour 2023. Il faut dire que Musilac est un festival aux origines plutôt rock, et aujourd’hui, le public est divisé. Entre les fans de rock, en attente de légendes, et les nouveaux publics, friands d’artistes de musiques actuelles, il y a débat. Un format de trois jours pourrait assurer une viabilité plus grande pour le festival qui ne doit pas disparaître du paysage français. 

Musilac 2022 – Scène Korner – Sébastien Martinez
À lire également