Sombre Clair

Invité de Émilie Mazoyer sur Europe 1, Jérôme Tréhorel, directeur des vieilles Charrues, a donné quelques indices sur l’organisation de l’édition 2021 du festival

Contraintes d’accueillir 5000 personnes par jour maximum, les Vieilles Charrues doivent se réinventer complètement pour cet été. Jérôme Tréhorel y croit, il veut revivre ces moments de communion entre les artistes et le public.

Alors, comment faire ?

Le festival doit se transformer significativement. Les organisateurs veulent garder “l’esprit Charrues”. Au programme : 3 à 4 concerts par soir, au format assis, avec une seule scène. L’édition aurait bien lieu sur le site habituel, mais durant au moins une semaine, au lieu des 4 jours habituels. Le directeur des Vieilles Charrues n’a pas voulu en dire plus. Il croit également vraiment au fait que les espaces de restauration et les bars puissent être ouverts, au même titre que les sanitaires : “il s’agit d’un service que nous nous devons de proposer”.

Quid de la programmation Et de la billetterie ?

La programmation sera complètement revue par les 2 co-programmateurs du festival. Pas d’information précise pour le moment pour la billetterie, mais elle devrait ouvert au printemps, courant avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire également