Vieilles Charrues 2023 - ©️ Romy Rycertz
Hyphen Hyphen à Musilac - ©️ Pixeline
Rechercher Menu

350.000 festivaliers aux Vieilles Charrues

Hyphen Hyphen à Musilac : “On souhaite que les gens se reconnectent à leurs émotions”

Rendez-vous aux 20 ans de Rock en Seine

Sombre Clair

Cette année encore, le festival des Vieilles Charrues a frappé fort. Plus de 350.000 personnes se sont réunies, du 13 au 17 juillet 2023, pour applaudir le fleuron de la scène française et international. Quels souvenirs garder de cette trente-et-unième édition, exceptionnellement sur cinq jours ? 

Une affiche haute en couleurs

Alors que beaucoup de festivals se partagent un certain nombre d’artistes, les Vieilles Charrues se démarquent avec quelques exclusivités permettant d’attirer un public nombreux venu des quatre coins de la France. Pour cette année, c’est grâce à Robbie Williams, Morcheeba, Blur, Rosalía ou encore les Red Hot Chili Peppers que le plus grand festival tout public de France attire les foules. 

Le ton est donné dès le premier soir avec la présence justement de Robbie Williams. Mis à part pour les chanceux qui ont pu l’applaudir à l’Accor Hotel Arena en début d’année, beaucoup n’avaient pas encore vu le britannique sur scène. C’est là toute une expérience : il faut attendre seulement quelques minutes pour sauter au son de Let Me Entertain You, suivi un peu plus tard par Feel avant un final en apothéose avec Angels et un medley a capella de certains de ses titres les plus connus. Une chose est sûre : Robbie Williams est généreux avec son public et ne laisse personne indifférent. 

Le samedi soir, c’est Rosalía qui s’empare de la scène Glemnor, plus grande scène du festival qui fait face à la scène Kerouac. Avec son entrée sur Saoko, l’artiste espagnole la plus célèbre de l’actualité fait comprendre que c’est elle, la Motomami. En fin de tournée, elle avait fait part de sa fatigue au Primavera Sound après plusieurs mois sur les routes internationales et un passage au festival Coachella. Cela ne lui empêche pas de tout donner, de chanter avec ses fans, de danser et de refaire son traditionnel mouvement de chewing-gum sur Biscochito. Un show inoubliable. 

Chaque jour, sur son compte YouTube officiel, le festival des Vieilles Charrues propose un aftermovie reprenant les meilleurs moments de la journée en question. Exemple ici avec une deuxième journée haute en couleurs où nous retrouvons Blur ou Kalika, pour ne citer qu’eux.

Les plus grands réunis

Aux Vieilles Charrues, grâce aux quatre scènes, le public peut profiter d’une programmation riche dès les premières heures du jour. Pierre de Maere et Hyphen Hyphen sur la scène Kerouac ne cachent rien de leur bonheur à jouer à Carhaix. Ces derniers, d’ailleurs, testent en version XXL l’exercice de Solidays ou de Musilac, à savoir faire prendre la pose aux 30.000 personnes présentes. Pendant quelques secondes, tout le monde est immobile, avant de reprendre Lie! dans la sueur et le bonheur. 

Pierre de Maere aux Vieilles Charrues 2023 - ©️ Romy Rycertz
Pierre de Maere aux Vieilles Charrues 2023 – ©️ Romy Rycertz

Soprano joue cette fois de jour, après avoir clôturé la scène Jean Louis Foulquier des Francofolies de La Rochelle la veille. Le résultat est le même sur les deux dates : de la joie, du partage, pour l’artiste qui reprend ses titres les plus anciens et ses nouveaux morceaux. Les dizaines de milliers de festivaliers demandent à Jeffrey de remettre des glaçons, après une Battle endiablée entre la gauche et la droite de la foule pour savoir qui fait le plus de bruit. 

Il serait impossible de citer tous les artistes présents lors de cette édition et les émotions qu’ils ont pu transmettre à leurs fans, tant ils sont nombreux. Entre Petit Biscuit, Bigflo & Oli, Gazo, Agoria, Zaho de Sagazan, les choix sont éclectiques et les plaisirs incomparables. Les fans d’Easy Life seront certes un peu déçus : le groupe a joué moins de dix minutes. Après avoir enchaîné les déboires (problèmes de transport, erreur de ferry depuis l’Angleterre), la formation ne joue que deux titres. De quoi susciter colère de la part des organisateurs et des festivaliers.

Les Vieilles Charrues : un succès depuis plus de trente ans

Le festival des Vieilles Charrues est un incontournable des événements de l’été en France. Avec le Hellfest, il s’agit là du plus gros festival du pays en termes de fréquentation. En Bretagne, terre de festival, et plus précisément dans le Finistère, tout le monde a entendu parler de cet événement qui a accueilli des milliers d’artistes, tels que Johnny Hallyday, Elton John, Carlos Santana, Moby, Bruce Springsteen et tant d’autres. Serait-il possible un jour de les citer tous ? 

La recette est pourtant toujours la même. Implanté dans le paysage national et international des festivals, les Charrues continuent de rappeler leur présence en Bretagne. La grande crêperie, la Krampouezh, trône depuis toujours au centre du festival, et la langue bretonne est littéralement écrite sur la plupart des endroits. Évidemment, sans parler du nombre de drapeaux bretons retrouvés à chaque coin de rue. 

Les Vieilles Charrues, aujourd’hui et pour longtemps, figurent parmi les mastodontes du paysage événementiel français. 

Laisser un commentaire
À lire également