5 bonnes raisons de te rendre aux Petites Folies

Alors que le petit festival breton termine tout juste de parfaire son équipe de bénévoles, l’organisation s’affaire déjà au montage du site et des 2 scènes. Car oui, cette année le festival évolue et le petit site s’agrandit afin d’offrir une expérience nouvelle et toujours plus positive pour le festivalier !

 

Cette neuvième édition en pays d’Iroise, entraînée par HF Thiéfaine, Hoshi ou encore Thérapie Taxi nous promet une belle ambiance. À quelques jours de l’ouverture des festivités, la billetterie affiche quasi-complet, et tu hésites encore à prendre ta place ? Voici un petit récap de ce que tu risques de manquer 😉

 



 

1 – Un site à 2 pas de la mer

 

Le « trou de Porspaul », bien connu des riverains et des locaux, accueille chaque année Les Petites Folies. Idéalement situé, il permet aux plus vigoureux de profiter du concert dans la fosse, tandis que les plus calmes peuvent s’asseoir sur les pentes gazonnées.

 

 

2 – Une prog’ digne des plus grands

 

La chose qui nous surprend le plus, chez Esprit Festivalier, c’est la vitesse à laquelle ce petit festival familial prend de l’ampleur chaque année. Et nous devons avouer que pour nous, qui le couvrons pour la 3ème fois cette année, c’est plutôt une satisfaction de voir la pente positive que prend le festival 🙂

 

Les têtes d’affiche et les artistes qui agrémentent la prog’ sont multi-générationnels, et c’est cela qui fait le succès du festival : De HT Thiéfaine à Merzhin, en passant par Soldat Louis pour les parents, les jeunes sont aussi servis par Jérémy Frerot, Thérapie Taxi ou encore Hoshi. Tous les genres musicaux y sont représentés, même l’électro avec Thylacine, ou encore DJ Prosper, grand habitué des Petites Folies.

 

 

3 – Une atmosphère unique

 

Pour les habitants de Lampaul, les Petites Folies sont devenues bien plus qu’un simple rendez-vous annuel : c’est l’ensemble du village qui se fédère derrière l’événement. Nombreux sont les locaux qui souhaitent donner un peu de leur temps pour l’organisation.

 

 

Rendez-vous familial incontournable, la fête garde son côté intimiste qui lui a valu son succès. Les petits comme les grands profitent du spectacle.

 

Imany, sur la scène des Petites Folies, en 2018

Imany, sur la scène des Petites Folies, en 2018

© Esprit Festivalier

 



 

4 – Le camping

 

1 minute à pied, et ça y est, tu y es !

Loin des classiques du genre, le camping est vraiment à taille humaine ! Idéalement situé à 2 pas du site, et à 1 pas de la mer, il n’y a pas mieux rêvé pour se réveiller le matin après une belle soirée arrosée (toujours avec modération 😉 )

 

En plus, nous avons été surpris par le calme et la plénitude qui y règnent. Il est agréable d’être réveillé par le bruit des vagues plutôt que par ton voisin qui crie « APÉÉÉROOOO » !

 

5 – Une petite nouveauté… le CASHLESS

 

Petit classique désormais, le porte-monnaie dématérialisé fait son apparition en Pays d’Iroise !

En effet, les files d’attente aux bars et à l’achat des tickets boissons avaient été le principal inconvénient lors de l’édition 2018. Pour palier cela, une carte rechargeable en ligne permettra aux assoiffés et aux gourmands de manger et se désaltérer sans attente 😉

 

 

Voilà, c’est aussi simple que ça !

 

 

Alors, convaincu ?

 

Fonce vite prendre ta place sur http://www.lespetitesfolies-iroise.com

Tarifs :
3 jours épuisés
2 jours 56 €
1 jour 31 €

2Commentaires

  • jEAN yVES
    28/05/2019

    Bonjour,

    Quel est le lien pour la carte cashless svp ?

    Merci d’avance,

    JY

Laisser un commentaire